Assortiment de bouchées apéros pour vos fêtes de fin d’année

Bouchées à la truite fumée

Pour une quinzaine de crackers au fromage
Travailler 80g de farine (Ferme Jaggi ou domaine des Terres Rouges), 40g de fromage râpé (ex. Etivaz, Le Sapalet), 1 pincée de sel, év. 2 pincées de paprika, avec 20g de beurre en morceaux (Le Sapalet) puis incorporer peu à peu 7.5 cl de lait (André Muller) pour former une boule lisse, réfrigérer 30min.
Abaisser finement la pâte sur un papier cuisson, découper à l’emporte-pièce jusqu’à obtention du nombre de crackers désirés, les piquer avec une fourchette puis les badigeonnez avec un jaune d’œuf (ex. Ferme des collines ou Les Sapins).
Enfourner 10 min dans un four préchauffé à 180°, laisser tiédir, décoller et faire refroidir (minimum 2h) sur une grille jusqu’à utilisation.

Dip de truite fumée au fromage frais

Prendre un paquet (ev. 100g) de truite fumée (Pisciculture de l’Isle), réserver quelques lamelles pour la décoration puis hacher les truites en petits cubes (+ év. 1-2 cornichons), ajouter 100g de fromage frais (MonTendre – Biolait) nature ou aux herbes (selon vos goûts), concasser quelques noix (M. Pelet) et ajouter le jus d’un demi citron ou 1 c.à.s de vinaigre aromatisé au citron (6ixième sens), mélanger délicatement le tout, réserver au frais.
Servir bien frais, en déposant une cuillère du dip sur un cracker, décorer d’une lamelle de truite ou d’une brisure de noix.

Bouchées chèvre & betterave sucrées-salées

1/2 betterave (Gilles Roch – Domaine des Biolettes) préalablement cuite et refroidie, découpée en dés, ajouter 1 c.à.s de vinaigre aromatisé aux framboises et 1 c.à.s d’huile de noix (ex. Moulin de Sévery), saler et poivrer et mélanger.
Répartir une rondelle de fromage de chèvre (Cédric Chezeaux – Ferme Arc en ciel) affiné une semaine ou un mois selon vos goûts sur la seconde moitié des crackers préparés dans la recette précédente, puis y ajouter la “mousse” de betterave et une goutte de miel (Ex. Miel Brunet)
Décorer d’une brisure de fromage et de quelques graines de tournesol (Domaine de l’Abbaye) pour le croquant, réserver et servir bien frais.

Verrine citrouille & pain d’épices

Pain d’épices (doit être préparé au plus tard la veille mais se conserve une semaine):
Faire fondre à feu doux 125g de miel (miel du château ou Brunet) dans 50ml de lait.
Mélanger 125g de farine, 1/2 sachet de levure, 50g de sucre en poudre, 1/2 sachet de sucre vanillé, 1 c.à c. de muscade râpée, 1 c.à c. de cannelle en poudre, 1 c.à c. de gingembre frais râpé ou en poudre, 1 c.à c. de girofle en poudre, 1 c. à c. de badiane râpée ou en poudre. Ajouter év. 1 c.à c. de cacao en poudre pour colorer votre pain d’épices.
Y ajouter 1 œuf, puis délayer peu à peu avec le lait au miel juste tiède, bien mélanger le tout.
Verser la préparation dans un moule à cake beurré et farinée, enfournez 1h à 1h15 dans un four préchauffé à 160°, démouler uniquement lorsque le pain a parfaitement refroidi.

Purée de citrouille
Laver et découper en morceaux 150g de potimarron (Ferme Fazan), placer dans une casserole, recouvrir à moitié d’eau et à moitié de lait.
Ajouter 1/4 de gousse de vanille égrainée et laisser frémir 20min à feu doux, puis ajouter un demi paquet d’agar-agar (env.4g) et laisser frémir 2min.
Sortir du feu et mixer pour obtenir une purée épaisse, y ajouter un 1 jaune d’œuf, sel et poivre et une c. à c. du mélange d’épices utilisé dans la confection du pain (ci-dessus). Conserver au frais pour que l’agar-agar fasse effet jusqu’au moment de servir.
Monter en chantilly 10cl de crème (Le Sapalet) avec 1c. à c. de sucre et réserver. Émietter une tranche de pain d’épices.
Pour confectionner les verrines: déposer au fond un peu de pain d’épices émietté, puis une couche de chantilly entre deux portions de purée de citrouille. Couvrir d’un nuage de chantilly et décorer d’un peu de chapelure de pain d’épices. Servir bien frais.

Purée de céleri pomme à la vanille

Découper en dés un petit céleri pomme (Ferme Pré Martin) épluché, couvrir avec du lait et ajouter une demi gousse de vanille. Cuire à feu doux 20 min jusqu’à ce que le céleri puisse être réduit en purée avec le lait, y ajouter seulement une pincée de sel et laisser refroidir.
Servir dans une cuillère ou verrine apéritive, décorer avec quelques graines de chanvre pour le croquant.
(Astuce: chaud, cette purée peut également accompagner merveilleusement bien un poisson.)

Bateaux d’endive fraîcheur

Couper en tout petit cube régulier quelques légumes de saison, par ex. un colrave, une branche de céleri, une carotte, une pomme, mélanger avec une c. à c. de vinaigre aromatisé à choix, 1 c. à c. de moutarde à l’orange (Couleurs des champs) et un filet d’huile à choix. Éventuellement ajouter quelques cubes de bleu de vache (Le Sapalet). Servir dans une feuille d’endive.